• Accueil
  • Actualités
  • Piège pour un travesti ; tous les critères cette position tout moment ; Joe Dallessandro ; portrait de Claude Bernard-Villeneuve-les-Sablons ; nature morte ; les fumeurs ; toutes les choses matérielles en creux
Un des visuels de l'exposition

Piège pour un travesti ; tous les critères cette position tout moment ; Joe Dallessandro ; portrait de Claude Bernard-Villeneuve-les-Sablons ; nature morte ; les fumeurs ; toutes les choses matérielles en creux

Au FRAC Nouvelle-Aquitaine MÉCA

Commissariat : Pierre Bal-Blanc

Avec par ordre d’apparition : Michel Journiac, Victor Burgin, Cally Spooner, Efthimios Moschopoulos, Duane Michals, Yannis Tsarouchis, Valérie Jouve, La Tierce : Sonia Garcia, Séverine Lefèvre, Charles Pietri

Vernissage et performances le 17 novembre 2022 à partir de 18h

 

L’exposition, dont le titre réédite en une phrase l’ensemble des titres des œuvres qu’elle présente, invite à renouveler la lecture d’une sélection d’œuvres de la collection du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA. En s’appuyant sur la tradition de l’art conceptuel qui délègue une large part de la création à la responsabilité de l’audience, cette exposition interroge les limites situées dans le corps du visiteur et inscrites dans le lieu de l’expérience.

Son parcours en mouvement est gouverné par une forme curatoriale associée à l’action des artistes, de chorégraphes et de danseurs dans le but de favoriser une réception des œuvres qui transportent le visiteur vers des territoires physiques (somatique), symboliques (sensible) et imaginaires (inconscient). En somme l’exposition nous guide à travers un paysage politique de conduites où le plus important est peut-être ce qui est laissé au hasard, le degré d’attention du visiteur, son humeur, l’intensité de sa mémoire.

Les énoncés performatifs de Victor Burgin présents dans la collection du Frac MÉCA forment la base à partir de laquelle se déploie ce parcours réparti en quatre salles reliées par un couloir de circulation. Tous les critères, cette position, tout moment initialement créé en 2020 et présenté à Haus N à Athènes est une partition pour l’activation des instructions des œuvres de Victor Burgin qui vient offrir, sans s’y substituer, une lecture incarnée de ces œuvres. La restitution de ce travail réalisé à travers le regard d’une autre artiste britannique, Cally Spooner, et mis en mouvement par le danseur Efthimios Moschopoulos rythme les trois premières salles. Plusieurs œuvres d’artistes de la collection, Michel Journiac, Duane Michals, Valérie Jouve, ponctuent la progression de ces trois chambres mentales en insistant, sous des biais variés, au caractère anthropomorphique de toute œuvres, même la plus abstraite ou la plus conceptuelle. La partition Toutes les choses matérielles en creux, 2022 spécialement créée avec et activée par la compagnie La Tierce (Sonia Garcia, Séverine Lefèvre, Charles Pietri) à partir d’un autre énoncé de Victor Burgin présent dans la collection conclue le quatrième acte de cette exposition.

 

Exposition dans le cadre du programme de la résidence PIC (Pôle Innovation & Création) du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, avec le soutien de Fluxus Art Projects. Dans le cadre de la coécriture La Fabrique de l’art initiée par le Frac MÉCA.

Pour en savoir plus : ICI

Les horaires d'ouverture

Localisation

  • Parvis Corto Maltese

  • Quai de Paludate

  • 33000 Bordeaux

Coordonnées

  • contact@la-meca.com

  • + 33 (0)5 47 30 34 67

Jours d'ouverture

  • La MÉCA est ouverte du lundi au dimanche de 9h à 18h, le Frac est ouvert au public du mercredi au dimanche de 13h à 18h
  • Fermé les jours fériés

Ouvertures exceptionnelles

  • Nocturne du Frac à la MÉCA chaque 3ème jeudi du mois jusqu'à 21h 

La MÉCA, une propriété de la région Nouvelle-Aquitaine soutenue par le ministère de la Culture et réalisé par BIG (Copenhague) associé à Freaks (Paris).

Culture-gouvLogo-Freak